Instantanés ladakhis – X – Photoksar

Photoksar, village mythique. Je n’aurais peut-être pas souhaité entreprendre ce voyage si je n’avais désiré ardemment voir Photoksar, seul endroit mythique du Ladakh que nous ne connaissions pas encore. Village paisible incrusté dans la pente entre deux cols avoisinant les 5000, c’est dire combien en hiver, on ne risque pas de l’atteindre. Ces deux cols sont le Singge la et le Sir Sir la. Nous avons franchi le premier la veille, en provenance de Lingshed. Précisons qu’il a fallu deux jours, d’abord aller de Lingshed au camp de base du Singge, puis le passage proprement dit du col. La première étape passait par le Kyupa la, monstre de raideur, avec son chemin en zigzags, laborieux chemin où nous avons été rattrapés et dépassés par nos chevaux, dur chemin de soif et… de faim car nous n’avions dans l’estomac que les pauvres rations de légumes verts de notre hôte amchi. Arrivés en haut du col en début d’après-midi, nous ne nous étions pas encore arrêtés pour manger. Un couple était assis au pied des monticules de drapeaux, francophone. Au cours de la conversation, il s’avéra qu’ils étaient Suisses, habitants d’Orvins (près de Bienne). Cela tombait bien : C. est de cette région et nous y connaissons des amis de ses parents, que ces trekkeurs connaissent aussi bien sûr. Les montagnes du Ladakh sont ainsi sillonnées de ces voyageurs de tous âges issus des Alpes, Suisses, Savoyards, Grenoblois… qui viennent là chercher simplement une autre vision de la montagne. Ce couple nous apporte un peu de fraîcheur… et de nourriture. Nous voilà fraternisant autour de deux sandwiches qui leur restent et d’une tablette de chocolat suisse. Le fendant, ce sera pour plus tard. Au loin, après la redescente dans la vallée, nous voyons ce qui nous reste à faire. Remonter, comme toujours… mais de fait, l’étape sera moins dure que prévu et l’arrivée au camp du Singge la se fera en douceur. Où nous retrouverons deux jeunes belges qui viennent, eux, d’un autre périple, où, nous disent-ils, ils ont risqué leur vie : le chemin de Dibling à Lingshed, devenu dangereux. Obligation de passer en hauteur sur un sentier à peine taillé dans la roche, avec nécessité de se tenir en équilibre au-dessus du vide. Leur guide – népalais – s’est effondré nerveusement après la traversée (quelle idée, aussi, de prendre un guide népalais pour voyager au Ladakh, quand on sait justement à quel point les voies peuvent se modifier d’une année sur l’autre).

Le passage du Singge la s’est fait tranquillement. A mi-pente, nous croisons un moine, qui, lui, revient de Photoksar, et rejoint son monastère de Lingshed. Au sommet, une bande d’Irlandais, criant et éructant, en voyage pour quelque cause écologique non identifiée. Le chemin vers Photoksar, doucement en pente (sauf une ombre de col vers la fin, le Bumikse la), est terriblement long et oblige à traverser des torrents qui, en fin de journée, sont tumultueux des eaux qu’ils reçoivent de la fonte des glaciers. Enfin Photoksar. Mais que nous ne toucherons jamais : il est de l’autre côté de la rivière, ponts emportés, il faudrait pouvoir aller passer à gué en quelque endroit sécurisé puis revenir sur l’autre rive. Nous n’en avons pas le courage et regardons ce beau village de loin, imaginant ce que ce serait de s’y perdre dans ses ruelles.

crédits photos : C.

Cet article, publié dans Inde, Ladakh, Voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Instantanés ladakhis – X – Photoksar

  1. Jean-Marie dit :

    La dernière photo, absolument belle, me fait songer à une sorte de création du monde. « Que la lumière fût « ….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s