Une journée de fin décembre

???????????????????????????????

Nous marchons en raquettes dans la neige et dans le froid, la température est de 8° en-dessous de zéro, les raquettes me paraissent lourdes, j’ai de la peine, C. file devant, ouvrant le chemin. Nous longeons le torrent – la Dranse – qui est presque complètement gelé. Par endroits, l’eau jaillit entre les galets comme s’il y avait une résurgence de cours d’eau tourbillonnant, alors qu’il s’agit simplement d’un bras qui se jette dans le torrent, descendant du massif, qui, en été, est infranchissable, hormis par le pont moderne installé bien plus haut, mais qui, en cette saison, est recouvert par une neige épaisse. A d’autres endroits, des mares gelées luisent au soleil, une fente ouvrant la glace en deux, d’où s’échappe un commencement du monde. Je regarde les nuages gris qui enveloppent lentement les masses sombres des forêts de mélèzes. Nous atteignons un pont de bois qui enjambe le torrent, puis au-delà, un raidillon aigu qui nous hisse jusqu’à la route. Le chalet, avec son panache de fumée encore actif, apparaît au sommet de l’ultime promontoire. Selon l’expression consacrée, « je crache mes poumons », mais heureusement, encore deux enjambées et la porte de l’appentis est là, avec ses promesses de délaissement des objets encombrants, raquettes, bâtons, lunettes, gants, bonnet. Nous nous dépouillons comme des ânes trop chargées après un long transport. Il n’y a plus qu’à rallumer les feux, faire un thé, grignoter les derniers biscuits de la grand-mère, écouter la radio, ouvrir l’ordinateur, écrire.

???????????????????????????????

Meilleurs vœux pour 2015 à mes courageux lecteurs et lectrices

 

Cet article a été publié dans Ma vie, Montagne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Une journée de fin décembre

  1. Tu prends ton ordinateur dans tes randonnées ?
    Merci beaucoup pour ton blog, toujours aussi passionnant, même si parfois, j’ai du mal à suivre.
    Bonne année à toi et à C.

    J'aime

  2. Chapeau (ou bonnet !) pour l’ascension et l’envoi du « post » depuis là-haut, avec ces photos magnifiques.

    Mais, comme dit Jean-Marie, faut-il trimballer un micro (j’espère alors que c’est un MacBook Air !) jusque là ? Avec un smartphone, tu peux aussi écrire… tant qu’il y a « du réseau » dans les parages…

    Meilleurs vœux aussi à toi et à C., et allez-y sur le vin chaud si pas de champagne !!!

    J'aime

  3. alainlecomte dit :

    eh oui, nous sommes très vieille école et nous trimballons nos… PC (!) en montagne! Les chamois apprécieront…

    J'aime

  4. Merci pour ce billet de si haut, et de nous faire respirer un peu l’air des cimes. Meilleurs vœux pour vous aussi, que cette année 2015 vous comble 🙂

    J'aime

  5. flipperine dit :

    et chez nous pas de neige mais il fait bien froid, la neige et ses beaux paysages et ses inconvénients pourcirculer

    J'aime

  6. Debbie dit :

    Les photos sont belles. C’est quel massif ? Je ne connais pas.
    Meilleurs voeux pour la nouvelle année. Finissez l’année en beauté, et à l’année prochaine.
    Cordialement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s