Carte postale de vacances n°12 (la dernière…)

Last day in B-A… hier, la météo était au plus exécrable, une pluie bleutée le matin, jaunâtre le soir s’abattait sur la ville et on n’y voyait pas à cinquante mètres. Le quartier si vivant d’habitude paraît-il de Palermo était désert.

dsc_0373.1186352912.JPG

Le port moderne de « Puerto Madero », qui a détrôné La Boca, avait l’allure des quais de brume qui ne sont parcourus par aucune âme qui vive. Les docks ont été transformés en restaurants et brasseries de luxe, mais en ce jour-là vides, désespérément vides.

dsc_0408.1186352883.JPG

dsc_0410.1186352866.JPG

Aujourd’hui, un peu de ciel bleu apparaît mais il fait froid. Nous déambulons dans les beaux quartiers. Beaux quartiers il y a. L’avenue de Alvear, le bout de Puyreddon, les alentours de la Recoleta, tout cela est très seizième.dsc_0391.1186353334.JPG

Par ce froid, les musées sont des homes de réconforts. MALBA est le plus beau, MNBA est un peu trop fourre-tout (mais il a une si belle petite salle d’art précolombien…). MALBA est très moderne, installé dans un bâtiment récent, quartier des ambassades. On expose à MALBA un grand nombre d’artistes sud-américains dont certains nous sont presque inconnus… vous connaissiez Xul Solar ?

obra_11_0c.1186352994.jpg

Antonio Berni ? obra_22_0c.1186353021.jpgce sont de grands artistes des années vingt, trente et quarante. Xul Solar a certainement subi l’influence de Klee et de Chagall, Berni a eu une inspiration multiforme, une sorte de Picasso argentin qui a touché à tous les styles, et à tous les matériaux, qui, comme Picasso, a un temps endossé l’habit du peintre engagé, matérialiste, proche des gens (dans ses œuvres inspirées par les grèves, les manifestations). Egalement œuvres de Matta, Wilfredo Lam, Julio Le Parc, et bien sûr Frida Kahlo

 

obra_10_0c.1186352980.jpg

obra_20_0c.1186353008.jpg

(Roberto Matta)

Puerto Madero se fait plus accueillant sous le soleil même froid.

 

Avion. Retour. Long vol. Escale à Madrid. Perte de nos bagages(*) [j’ai déjà dit : EVITEZ IBERIA !!!]. Grenoble. L’été ! et oui, c’est l’été à Grenoble et il ne fait même pas trop chaud…

 

(*) si jamais elles sont définitivement perdues : adieu la sculpture de Salta, adieu mes aquarelles…

Cet article a été publié dans Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Carte postale de vacances n°12 (la dernière…)

  1. chroniqueba dit :

    Salut,

    Courage pour les bagages en général ils les retrouvent. Ma belle-mère, le jour du mariage en France était habillé avec des affaires de ma mère, ses bagages étant arrivé une semaine après le dit mariage!!!

    Au retour elle s’est fait piqué un appareil photo, mais apparemment c’est a Roissy et non Madrid que ça s’était produit. Je hais l’avion de toute façon!!!

    J'aime

  2. déjà la dernière carte postale…
    Et les aquarelles en ce jour?

    J'aime

  3. jmph dit :

    Déjà rentré ? J’ai été très occupé depuis la fin juillet et je vous avais laissé dans les montagnes neigeuses andines. Et, à peine le dos tourné, vous êtes déjà rentré. C’est vrai, la mi août arrive, la rentrée aussi, enfin pour les autres, pas pour moi …

    J'aime

  4. yopinto dit :

    soy chileno y mi profesor fue matta
    y me enseno a pintar!!!!

    me gusta les aquarelles de xul solar!!!

    buen dié
    yopinto

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s