Intermède BD – II

Autre BD, autre temps, autre lieu, autre histoire. Ici, c’est une femme qui en a eu assez, à qui sa vie ne plaisait pas, elle est partie chercher du boulot dans la ville d’à côté, et comme d’habitude, ça n’a pas marché. Le soir, seule dans un restaurant, elle a rencontré quelqu’un qui lui a demandé de se confier et puis qui finalement lui a soufflé dans l’oreille : « pourquoi rentrer au foyer ? ». Elle commence à goûter la liberté.

Dans les phylactères, ce n’est pas elle qui parle, c’est une voix off, celle d’un personnage ami qui a tenté de la retrouver et raconte son histoire. Dans la dernière image, on voit que c’est « off » parce que justement ils se rattachent à un dehors de l’image.

Cette BD s’intitule « Lulu, femme nue » et elle est signée Etienne Davodeau (éditions Futuropolis )

img103.1229611248.jpg

Cet article a été publié dans BD, Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s