pour éclairer le sens d’un vote

Enfin un très bon article dans « Le Monde » pour éclairer le sens du vote (comme le dit un lecteur, il est bien temps!), celui d’Eric Le Boucher, intitulé « Le losange ou le sablier « .

Car il y a les mots, certes, mais il y a surtout les réalités qui sont derrière les mots.

« Faut-il défendre le losange français, dit Eric Le Boucher, c’est-à-dire un continuum social, gage d’une promotion possible vers le haut? On aura reconnu le modèle de Ségolène Royal. Faut-il au contraire considérer que l’égalitarisme fait le lit des fainéants et des nuls et qu’il est temps, enfin!, de récompenser à leur juste prix le mérite, l’effort et le talent, et, corollaire, d’accepter que les inégalités croissent? On aura reconnu l’ambition de Nicolas Sarkozy, y compris contre Mai 68 ».

Certains pensent qu’après tout, NS a raison: quoi de plus normal que « récompenser les talents »? mais qui sont les « talentueux »? qui d’entre nous peut avec assurance se croire parmi eux? Selon des enquêtes de psychologues (je retrouverai la référence!), chacun d’entre nous est intimement persuadé qu’il va échapper à la maladie, à l’accident, qu’il a une bonne étoile veillant sur lui (et heureusement car sinon où puiserions-nous notre énergie pour la vie de tous les jours?) cela en contradiction flagrante avec les statistiques qui, hélas, donnent des probabilités élevées à ces évènements. Il en va de même sans doute pour cette conviction qu’a chacun de faire partie des « heureux élus » et Sarkozy vogue sur ce fantasme. Or, là aussi, les statistiques sont là. Comme le dit encore Le Boucher, « les plus talentueux » dans la société sont aussi « les plus rares »… Cela signifie que dans tous ceux qui vont voter pour la droite aujourd’hui… le nombre de ceux qui seront floués est immense.

Cet article a aussi le mérite d’asséner des statistiques étonnantes concernant le modèle américain (une référence pour notre certainement futur président!):

« entre l’upper class et la middle class, les inégalités ont explosé. De 1966 à 2001, le revenu médian a crû de 11%; celui des 10% les plus riches de 58%, celui du 1% les plus riches de 121%, celui du 0,1% les plus riches de 236%, celui du 0,01% les plus riches de 617% »

C’est ça que vous voulez?

Cet article a été publié dans Actualité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s